Comment investir dans les ETF ? - Crédit Agricole (2024)

COMMENT CHOISIR SES ETF ?

Avant de choisir, il est important de garder à l’esprit quelques notions de base toujours utiles.

D’une façon générale, lorsqu’on réalise un investissement boursier, sa performance globale sera le résultat de plusieurs éléments qui s’ajoutent ou se retirent du montant investi :

  1. L’ensemble des frais appliqués. Ces derniers sont détaillés dans le Document d’Informations Clés (DIC).
  2. La distribution ou la capitalisation des dividendes (est-ce que je les perçois directement sur mon compte ou est-ce qu’ils sont réinvestis dans le produit pour en augmenter la valeur par l’effet boule de neige) ?
  3. La fiscalité de l’enveloppe dans laquelle le produit est logé (Compte-titres ordinaire/PEA/Assurance vie)
  4. Les ETF étant des produits soumis aux fluctuations des marchés boursiers, il existe un risque de perte en capital.
  5. L’évolution à la hausse ou à la baisse du produit acheté (action, obligation etc.)

LES CRITÈRES DE SÉLECTION DES ETF

1/ Bien choisir l’indice qui sera répliqué par l’ETF, à la fois sur sa thématique :

  • Un indice boursier (CAC40, S&P500, NASDAQ, NIKKEI, etc.) ?
  • Un secteur d’activité (énergie, finance, santé, immobilier, etc.) ?
  • Une zone géographique (L’Europe, les pays émergents, les États-Unis, etc.) ?
  • La devise (Dollar US, Euro, Yen etc.) ?

Mais également dans sa composition, pour s’assurer de la qualité de sa réplication.

En effet, l’objectif premier d’un ETF étant de répliquer au plus proche son indice de référence, il est important de vérifier qu’il le fait correctement pour que la performance ne soit pas dénaturée. Cela peut se faire à partir de 2 indicateurs complémentaires :

  • la tracking difference ou écart de performance. Il s’agit de la différence de performance sur une période donnée entre un ETF et l’indice qu’il réplique.
  • la tracking error ou écart de suivi, elle, est une mesure statistique. Tous les jours, on évalue la stabilité des performances de l’ETF par rapport à son indice de référence pour vérifier qu’il ne se crée pas d’écart. C’est une mesure permettant de s’assurer que la réplication de l’indice est correctement réalisée par le gérant.

2/ Vérifier l’éligibilité de l’ETF à l’enveloppe fiscale dans laquelle vous souhaitez le loger.

Il est à noter par exemple, que le cadre réglementaire du PEA n’autorise pas tous les ETF. Pour les contrats d’assurance vie, les ETF seront présents sous forme d’unités de compte. Mais tous les assureurs vie n’en proposent pas.

Normalement, cette éligibilité est précisée dans les documents d’information obligatoires pour chacun des ETF agréés.

3. Comparer les frais

Les ETF sont réputés pour leurs faibles coûts, jusqu’à quatre fois moins élevés que ceux des OPC. Ces frais venant réduire la performance globale, il faut donc bien penser à les comparer avant d’investir.

4. Vérifier la qualité de la liquidité

Les parts d’ETF sont achetées et vendues comme des actions classiques et sont, elles aussi, concernées par le sujet de la liquidité.

La liquidité d’un titre représente sa capacité à être échangé rapidement au prix du marché, parce qu’il y a suffisamment d’acheteurs et de vendeurs pour réaliser la transaction. C’est le cas des actions des grandes entreprises du CAC 40 par exemple. En revanche, par exemple, une petite capitalisation peu connue pourra avoir des problèmes de liquidité car manquant d’acheteurs et/ou de vendeurs. Or c’est un critère important lorsqu’il faut vendre rapidement.

5. Vérifier la solidité de l’émetteur de l’ETF

Il est important de s’assurer que l’émetteur auprès duquel vous aurez acheté vos ETF est solide et ne sera pas défaillant pour la durée de votre investissement. Vérifiez également que cet émetteur a une longue expertise, solide, en gestion d’ETF.

ETF : COMMENT INVESTIR PLUS RESPONSABLE ?

Certains ETF adoptent en plus une approche responsable, en intégrant les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leur indice ou en misant sur une thématique durable.

Quelle différence entre un ETF classique et un ETF Responsable ?

Ils sont tous deux construits de la même façon mais les ETF responsables répliquent un indice boursier ESG. Un indice ESG peut sélectionner les titres de sociétés ayant les meilleures notes ESG et en exclure d’autres (on parle d’exclusions normatives ou sectorielles). La qualité de sa note globale ESG influe ainsi sur l’éligibilité d’une valeur.

Un ETF ESG est-il aussi performant qu’un ETF classique ?

À priori oui, plusieurs analyses de performances montrent que gestion responsable semble rimer avec investissement profitable, en particulier sur le long terme.

Quels sont les ETF qui permettent d’investir de manière responsable pour l’environnement ?

Il existe un grand nombre d’ETF répliquant des indices construits autour de cette thématique :

  • Les énergies renouvelables : Il existe de nombreux indices composés de titres d’entreprises de ce secteur, spécialisées dans les énergies vertes ou alternatives. :
  • Entreprises alignées sur les accords de Paris, ou engagées pour lutter contre le changement climatique. Ces indices prennent ainsi en compte les émissions carbones sur l’ensemble de la chaîne de valeur de chacune des sociétés qui les composent.
  • Préservation de l’environnement : entreprises utilisant les ressources océaniques de manière durable, entreprises opérant dans les secteurs des infrastructures et du traitement de l’eau, entreprises agissant en faveur d’une économie à faible émission de carbone et résiliente aux changements climatiques…

À noter :renseignez-vous sur l’éligibilité de ces ETF aux différentes enveloppes fiscales

À lire également :

  • Acheter des ETF : à quoi devez-vous faire attention lors de l’achat d’ETF (ou trackers) ?
  • ETF ou tracker ou fonds indiciel, tout ce qu’il faut savoir
  • Les ETF, efficaces et peu coûteux pour dynamiser son épargne

© Crédit Agricole S.A. – Dernière mise à jour Octobre 2023

Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.

I'm an enthusiast and expert in the field of investing and exchange-traded funds (ETFs), with a solid understanding of financial markets and investment strategies. Over the years, I've delved deep into the intricacies of various financial instruments, including ETFs, and have a comprehensive grasp of the factors that contribute to successful investment decisions.

Now, let's break down the concepts mentioned in the article "COMMENT CHOISIR SES ETF ?" to provide a detailed understanding:

  1. Investment Basics:

    • Performance in stock investments is influenced by several elements, including:
      • Fees detailed in the Key Information Document (Document d’Informations Clés - DIC).
      • Distribution or capitalization of dividends.
      • Taxation based on the investment account type (Ordinary securities account/PEA/Life insurance).
      • Market fluctuations and the risk of capital loss.
  2. Selection Criteria for ETFs:

    • Choosing the right index replicated by the ETF:
      • Market index (CAC40, S&P500, NASDAQ, NIKKEI, etc.).
      • Industry sector (energy, finance, health, real estate, etc.).
      • Geographical region (Europe, emerging markets, the United States, etc.).
      • Currency (USD, Euro, Yen, etc.).
    • Evaluating the quality of replication using indicators like tracking difference and tracking error.
  3. Tax Considerations:

    • Checking the eligibility of the chosen ETF for the intended tax envelope (PEA, life insurance, etc.).
  4. Fee Comparison:

    • Comparing fees is crucial as ETFs are known for their cost-effectiveness, being up to four times less expensive than other investment options.
  5. Liquidity and Issuer Strength:

    • Ensuring the liquidity of the ETF, as it affects the ability to buy or sell quickly.
    • Verifying the financial strength and expertise of the ETF issuer to avoid potential issues during the investment period.
  6. Responsible Investing with ETFs:

    • Some ETFs follow a responsible approach by incorporating environmental, social, and governance (ESG) criteria.
    • The difference between standard and responsible ETFs lies in the ESG focus, with responsible ETFs often performing well over the long term.
    • Various ETFs cater to environmental themes, such as renewable energy or companies aligned with the Paris Agreement.
  7. Additional Reading:

    • The article also recommends further reading on topics like buying ETFs and understanding the differences between ETFs, trackers, and index funds.

This breakdown provides a comprehensive overview of the key concepts discussed in the article, offering valuable insights for those looking to navigate the world of ETF investments.

Comment investir dans les ETF ? - Crédit Agricole (2024)
Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Virgilio Hermann JD

Last Updated:

Views: 6172

Rating: 4 / 5 (41 voted)

Reviews: 80% of readers found this page helpful

Author information

Name: Virgilio Hermann JD

Birthday: 1997-12-21

Address: 6946 Schoen Cove, Sipesshire, MO 55944

Phone: +3763365785260

Job: Accounting Engineer

Hobby: Web surfing, Rafting, Dowsing, Stand-up comedy, Ghost hunting, Swimming, Amateur radio

Introduction: My name is Virgilio Hermann JD, I am a fine, gifted, beautiful, encouraging, kind, talented, zealous person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.